web 2.0

Le projet mobilité en 2013

 

I/Le portail internet mobilité : Les étapes de la mise en place

 

  • Avril-Septembre 2013La première étape fut la constitution d’un comité de pilotage réunissant les acteurs sociaux, associations et institutions locales en lien avec le projet : la Mission locale, le Pays sud Charente, l’AAISC, la maison de la solidarité, les adhérents de l’association Espace Numérique Sud Charente. Ce groupe de travail s’est réuni 4 fois afin de constituer le cahier des charges du portail, mais aussi pour valider les étapes de sa création et son contenu.

  • Mai-juillet : Nous avons effectué le recensement des acteurs de la mobilité sur le territoire du Sud Charente : taxis, ambulances, garagistes, auto école, lignes de bus et de train. Notre objectif a eté de rendre visible l’offre existante. Cet etat des lieux a également permis de mettre en évidence des solutions alternatives d’aide à la mobilité : mobilité virtuelle, accès à des services de mobilité en ligne depuis le portail mobilité, co-voiturage, service mobilité des Centres sociaux culturels… Nous avons également référencé les dispositifs d’aides existants pour chaque acteur et l’identifié les organismes compétents.

  • Septembre-Décembre : L’alimentation du portail avec les informations collectées. Création des outils de communications (affiches, flyers…).mise en place d’un plan media pour la mise en ligne du site et les ateliers. Rencontres, participation à un forum pour l’emploi organisé au pôle de services du Montmorélien.

 

II/Les ateliers mobilité

 

A-Formation FARE

Nous avons pu bénéficier de deux formations dispensées par la FARE. La première pour le conseiller en mobilité. Une formation de deux jours visant à appréhender la mobilité et ses enjeux. Aurélie Baudry, de l’association AAISC a quant à elle bénéficié de la deuxième formation, 3 jours sur le « pré-code ».Cette seconde formation a pour objectif de préparer à l’examen du code de la route les personnes en  décrochage social  et en situation d’insertion professionnelle.

Ces formations ont eu lieu a Paris, dans les locaux de la FARE : 

-8 et 9 Octobre 2013

-13,14 et 15 Novembre 2013

 

B-Mise en place des ateliers

Sur le territoire du Sud Charente, il existe 4 chantiers d’insertion. Afin de promouvoir et de présenter le portail et les ateliers nous avons rencontré leurs responsables :

-Florent Faure, responsable du Chantier d’insertion de Baignes (02 octobre 2013)

-Anthony Ballet et Nathalie Schned, Directeur du CSC et responsable du chantier de Chalais .(11 juillet et 22 octobre 2013)

-Gaël Panetier et Aurélie Marchadier, Directeur et responsable du Chantier de Rioux-Martin .(18 octobre 2013)

-Christophe Robert, Directeur du CSC de Barbezieux (17 octobre 2013)

Certains de ces acteurs avaient déjà été consultés lors de la réflexion sur la mise en place du portail internet. Les 4 chantiers sont largement favorables à la mise en place d’ateliers mobilité pour leurs bénéficiaires. Au total cela représente environ 40 personnes. Parmi cette population, les problématiques de mobilité ne sont pas toutes les mêmes.

Depuis le mois de novembre des ateliers de « sensibilisation à la mobilité » et « connaissance des solutions existantes/ alternatives à la mobilité » ont commencé auprès du chantier d’insertion de Barbezieux. Ces mêmes types d’ateliers seront déployés dans les 3 autres chantiers au cours des mois de décembre 2013 et janvier 2014. Selon un calendrier établi avec Aurélie Baudry (AAISC) les ateliers pré code débuteront en février 2014. 

 Les différentes actions entreprises sont rendues possibles grâce au mécénat de la fondation PSA Peugeot-Citroën, de la fondation Société Générale et de la fondation Sillon Solidaire. 

 

 

 

Portail de la mobilité : http://www.sudcharentemobilite.com 

Les commentaires sont clos